Accès au shell via adb

Votre appareil fonctionnant sous UBports peut être mis en mode développeur, vous permettant alors d’accéder à un shell Bash sur cet appareil depuis votre PC. C’est pratique pour le débogage ou aussi pour un usage plus avancé du shell.

Installer ADB (Android Debug Bridge)

Tout d’abord, il est nécessaire d’installer ADB sur votre PC.

Sur Ubuntu:

sudo apt install android-tools-adb

Sur Fedora:

sudo dnf install android-tools

Et sur MacOS avec Homebrew:

brew install android-platform-tools

Pour Windows, récupérez seulement le package correspondant aux outils de commande en ligne depuis cet endroit.

Activer le mode développeur

Ensuite, vous devrez activer le mode développeur.

  1. Redémarrez votre appareil
  2. Activez le mode développeur (Paramètres système - A propos de - Mode développeur - cochez la case pour l’activer)
  3. Branchez l’appareil sur l’ordinateur où adb est installé
  4. Ouvrez un terminal et lancez adb devices.

Note

Une fois que vous avez fini d’utiliser le shell, c’est une bonne pratique de désactiver le mode développeur.

Si il y a bien un appareil dans cette liste (La commande n’affiche pas « List of devices attached » et une ligne vide), vous devriez alors pouvoir utiliser ADB avec succès. Sinon, continuez à la rubrique suivante.

Ajouter des identifiants matériels

ADB n’arrive pas toujours à déterminer à quels appareils sur votre PC il doit parler ou pas. Vous pouvez ajouter manuellement l’appareil auquel il ne sait pas comment parler.

Lancez la commande seulement pour l’appareil sélectionné si il est dessous. Ensuite, lancez adb kill-server suivi par la commande que vous aviez initialement essayé de lancer.

Fairphone 2:

printf "0x2ae5 \n" >> ~/.android/adb_usb.ini

Oneplus One:

printf "0x9d17 \n" >> ~/.android/adb_usb.ini